Préparer la rentrée avec les huiles essentielles

La rentrée scolaire pointe le bout de son nez, alors il va falloir commencer à se préparer pour surmonter cette épreuve : le stress, les troubles du sommeil, le manque de concentration, les poux et la préparation à la saison hivernale et ses virus seront au rendez-vous. Alors munissez-vous de votre aromathèque, les huiles essentielles deviendront vite indispensables dans votre quotidien. 


Les Poux

Comme chaque année au mois de septembre, les poux font eux aussi leur rentrée scolaire. Bien entendu les huiles essentielles ne seront pas utilisées en dessous de 30 mois et chez la femme enceinte et allaitante, mais pour les autres, munissez-vous de ce petit arsenal naturel répulsif de ce parasite redouté.

L’huile essentielle de Lavande officinale, fine ou vraie (Lavandula officinalis) en usage externe pour les moins de 7 ans (1 goutte sur le col du t-shirt, sur le chouchou ou diluée dans le shampoing) ou les Lavandins abrial (Lavandula hybrida) et super (Lavandula hybrida clone abrialis) pour les plus de 7 ans sont les huiles essentielles de référence.

Nous retrouvons aussi les huiles essentielles d’Arbre à thé ou Tea tree (Melaleuca alternifolia), de Géranium odorant (Pelargonium graveolens) ou encore de Citronnelle de Ceylan (Cymbopogon narduus). Elles seront utilisées seules ou en synergie en usage externe pour se prévenir de ses petits habitants indésirables (deux à trois gouttes du mélange diluées dans la dose de shampoing, une fois par semaine).


Le stress et les troubles du sommeil

Malheureusement, le stress et les troubles du sommeil feront leur apparition lors de cette rentrée scolaire. Là encore, les huiles essentielles de Lavande officinale, vraie ou fine (Lavandula officinalis) permettront d’apaiser les corps et les esprits, généralement en respiration sèche, en diffusion atmosphérique voire même en application cutanée.

Une autre huile essentielle mérite d’être citée durant cette période : l’huile essentielle de Petit grain Bigarade, obtenue par distillation des feuilles de l’Oranger Amer (Citrus aurantium ssp amara). En respiration, diffusion ou application cutanée pure ou diluée, elle est apaisante, relaxante et antidépressive, et ne sera utilisée qu’à partir de 7 ans.

Encore, les huiles essentielles de Camomille romaine (Chamaemelum Nobile) ou d’Ylang ylang (Cananga Odorata) sont indiquées pour calmer les nerfs et les essences de Mandarine rouge (Citrus Reticulata Blanco) ou verte pour favoriser l’endormissement même chez les plus jeunes à partir de 3 ans (une goutte sur un mouchoir à déposer dans l’oreiller ou en diffusion atmosphérique).


Les troubles de la concentration

Pour retrouver une concentration optimale et éviter de s’endormir au travail ou à l’école, l’huile essentielle de Laurier noble (Laurus nobilis) est un excellent tonique physique et mental. Une goutte dans une cuillère à café de miel ou sur un comprimé neutre, par voie orale, une à deux fois par jour pendant quelques jours, pour retrouver la forme et la motivation. C’est l’huile essentielle des bacheliers.


Les virus hivernaux

Enfin, le mois de septembre marque le début des campagnes préventives, en prévision des virus hivernaux et du manque de soleil. Les huiles essentielles d’Arbre à thé (Melaleuca alternifolia), de Ravintsara (Cinnamomum camphora), de Saro (Cinnamosma fragrans), de Cannelle de Ceylan (Cinnamomum zeylanicum), voire même certaines huiles essentielles phénolées comme le Thym à thymol (Thymus zygis) par exemple, sont reconnues pour stimuler les défenses naturelles de l’organisme, et surtout combattre tous les virus ambiants. Par exemple, une goutte de Ravintsara dans une cuillère à café de miel tous les matins, 5 jours par semaine, pendant la période hivernale, est un excellent remède pour éviter de tomber malade et d’être fatigué.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Follow by Email
LinkedIn
Share