Les dermatites atopiques

La dermatite atopique, appelée aussi eczéma atopique, est la plus fréquente des maladies de la peau. Cette maladie allergique non contagieuse est due à des facteurs génétiques et environnementaux, et touche plus fréquemment les enfants et les jeunes adultes. Elle se caractérise par des rougeurs maldélimitées qui démangent, et par l’apparition de toutes petites vésicules qui évoluent en croûtes.

Son traitement repose sur des mesures qui visent à éviter les substances allergisantes et à renforcer la résistance de la couche superficielle de la peau, ainsi que sur des traitements médicamenteux destinés à soulager les symptômes et éviter les récidives.

La dermatite atopique évolue par poussées, durant lesquelles les symptômes s’aggravent, et entrecoupées de périodes de rémission. D’origine allergique, la dermatite atopique est souvent liée à d’autres manifestations d’allergie, comme l’asthme et la rhinite allergique.

Depuis une trentaine d’années, le nombre de cas de dermatites atopiques a significativement augmenté. Pour expliquer cette fréquence plus élevée, les scientifiques mettent en relief la modification des habitudes alimentaires du nourrisson (moins d’allaitement maternel pendant les trois premiers mois de la vie et une exposition plus précoce à des aliments contenants des substances allergisantes), ou l’excès d’hygiène de l’environnement des nourrissons et des jeunes enfants. En effet, cela réduirait l’exposition précoce de leur système immunitaire à une grande variété de substances, le rendant ainsi plus sensible à certaines d’entre elles.

La surinfection est la complication la plus fréquente de la dermatite atopique. Pendant la phase de suintement, la peau peut s’infecter (souvent à la suite du grattage des lésions) et un suintement purulent retarde la cicatrisation. Le traitement de la dermatite atopique repose à la fois sur des mesures préventives (éviter les substances allergènes et renforcer la résistance de la peau) et sur des traitements destinés à soulager les symptômes (médicaments, exposition à des rayons ultraviolets, etc.). Les traitements sont plus efficaces lorsque la dermatite est débutante.

Comme mesures préventives, les produits d’origine naturelle apportent des réponses dans l’hygiène et l’entretien de la peau. Tout d’abord, les hydrolats de lavande, de sauge ou encore de rose et de géranium rosat vont pouvoir remplacer les produits d’hygiène conventionnels, et permettront un lavage en douceur pour toute la famille.

Ensuite, les huiles végétales, très efficaces et faciles d’utilisation pour tous, vont être appliquées localement et vont nourrir et hydrater le tissu cutané limitant ainsi les poussées et l’intensité des symptômes de la dermatite atopique. La bourrache, l’onagre ou l’avocat seront très nourrissantes et laisseront un film protecteur sur la peau ; les huiles végétales de calophylle ou de fleurs de calendula et de millepertuis vont apaiser les démangeaisons et calmer les sensations de brûlure.

Enfin, et cette fois-ci uniquement pour les adultes à partir de 12 ans, les huiles essentielles de Tanaisie annuelle, de Matricaire ou de Menthe poivrée vont soulager les démangeaisons et les huiles essentielles de Lavande aspic, Géranium rosat ou Palmarosa vont apaiser, cicatriser et lutter contre le risque de surinfection.

page1image34213056

Exemple de synergies à utiliser

Synergie d’huiles essentielles ( à partir de 12 ans )

  • HE Lavande aspic ( 3 gouttes )
  • HE Palmarosa ( 3 gouttes )
  • HE Matricaire ( 3 gouttes )
  • HV Calophylle ( 10 gouttes)
  • HV Calendula ( 10 gouttes )
    • Appliquer sur la zone concernée tous les soirs, jusqu’à amélioration.

Eau nettoyante pour peaux atopiques

  • Hydrolat de Lavande
  •  Hydrolat de Sauge
    • A parts égales, imbiber un coton et nettoyer la zone concernée.

Huile nourrissante ( nourrissons et adultes)

  • Huile végétale de Germe de blé
  • Huile végétale de Calendula
    • A parts égales, en application après la douche ou le bain.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Follow by Email
LinkedIn
Share