Les maux de l’hiver

La période hivernale peut parfois paraître longue et éprouvante et beaucoup d’entre nous vont cumuler rhumes, sinusites, bronchites et autres affections respiratoires et finir l’hiver complètement à plat ! Mais cela n’est pas irrémédiable heureusement, et les huiles essentielles vont nous aider à franchir le pas et limiter tous ces désagréments de la saison froide.

Les huiles essentielles à utiliser pour éviter de tomber malade

Pour éviter de tomber malade, les huiles essentielles riches en monoterpènes (limonène, sabinène, pinène) sont à favoriser.  Il sera conseillé de diffuser certaines huiles essentielles assainissantes comme l’essence de Citron jaune (Citrus limomum), le Pin sylvestre (Pinus sylvestris) ou le Sapin de Sibérie (Abies sibirica) et antivirales comme le Niaouli (Melaleuca quinquenervia), le Ravintsara (Cinnamomum camphora), le Saro (Melaleuca fragrans), l’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)  et  l’Eucalyptus globuleux (Eucalyptus globulus).


Les huiles essentielles pour lutter contre un rhume

Bien sûr, un rhume est vite attrapé, lorsque le nez est bouché, les huiles essentielles d’Eucalypus radié (Eucalyptus radiata) ou de Niaouli (Melaleuca quinquenervia) peuvent être inhalées en versant 1 goutte de chaque sur un mouchoir ou une mèche à inhaler. S’il coule abondement, on va privilégier les huiles essentielles d’Estragon (Artemisia dracunculus) et de Matricaire (Matricaria recutita).

En cas de toux grasse, il est possible de frictionner les huiles essentielles sur le plexus solaire ou sur le thorax, en mélangeant par exemple 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus globuleux (Eucalyptus globulus) et de Myrte rouge dans une cuillère à soupe d’huile végétale, ce qui permettra de dégager les bronches et de calmer la toux grasse (à partir de 12 ans).

Pour les plus petits, (à partir de 3 ans), vous pouvez masser avec de l’huile essentielle de Niaouli (Melaleuca quinquenervia) à raison d’une goutte dans une cuillère à café d’huile végétale d’Amande douce par exemple. La zone située sous la plante du pied est aussi très utilisée et très efficace … mais terriblement chatouillante !


Et si les symptômes persistent ?

Si les symptômes persistent plus de 3 à 5 jours, sans fièvre associée, vous pouvez alors prendre 1 goutte d’huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora) et 1 goutte d’essence de Citron jaune (Citrus limomum) dans une cuillère à café de miel, à renouveler 3 fois par jour pendant 5 jours. Ceci est un excellent mélange pour toutes les affections virales. Par contre, si l’affection dure plusieurs jours et qu’elle est accompagnée de fièvre modérée, alors une huile essentielle antibactérienne puissante, comme le Thym à thymol peut vous être conseillée. Il sera ajouté de l’essence de Citron jaune, les 2 gouttes étant mélangées dans du miel et pris uniquement par voie orale, 3 fois par jour pendant 5 jours (à partir de 12 ans).

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Follow by Email
LinkedIn
Share