Les poux

Les poux sont des insectes parasites de l’homme qui se nourrissent de sang (insectes hématophages). On différencie deux espèces appartenant à trois genres :

  • les poux de tête (Pediculus humanus variété capitis) Ils sont très fréquents en collectivités (crèche, école primaire, etc.) et touchent principalement les enfants d’âge scolaire (entre 6 et 8 ans) ;
  • les poux de corps (Pediculus humanus variété corporis) qui vivent dans les vêtements et se nourrissent sur le corps. Plus rares, ils se rencontrent essentiellement chez les personnes en situation de précarité ou sans domicile fixe ;
  • les poux de pubis (Pediculus inguinalis), couramment appelé morpion. C’est une infection sexuellement transmissible.

    Les poux se reproduisent vite. Le cycle de vie d’un pou comprend plusieurs stades : la femelle pond des œufs (lentes), qui donnent une larve (ou nymphe) en 1 semaine environ, puis un pou adulte en 2 semaines environ.

    Les démangeaisons du cuir chevelu sont le signe révélateur de l’infestation des cheveux par les poux. Ces insectes se nourrissent de sang et leurs morsures laissent des petits points rouges. De couleur grisâtre, les poux mesurent de deux à quatre millimètres de long. Collés aux cheveux près de la racine, leurs œufs (les lentes) sont plus faciles à voir : de forme ovale et de couleur blanchâtre, ils mesurent environ un millimètre de long. Chez les petits enfants, les poux peuvent s’installer dans les sourcils et les cils. Le grattage dû aux démangeaisons peut alors entraîner une inflammation des paupières.

    Les poux sont des parasites exclusifs de l’homme. Contrairement à certaines idées reçues, les poux ne sautent pas. Ils se transmettent par contact direct, même bref, ou par échange de linge (bonnet, écharpe, casquette, draps, taie d’oreiller et autres) ou d’objets personnels (peigne, brosse, barrette et autres). Ils peuvent rester en vie jusqu’à un jour et demi sur un objet, et les lentes six jours.

    Les huiles essentielles répulsives poux sont les huiles essentielles de Citronnelles (de Ceylan et de Java), de Géranium rosat, d’Arbre à thé, de Lavande officinale ou de Lavandin abrial et super.

    En prévention, appliquer 2 gouttes d’huiles essentielles dans une dose de shampooing, masser le cuir chevelu et laisser agir 5 à 10 minutes avant de rincer. A renouveler 1 fois par semaine.

    En curatif, appliquer 2 gouttes d’huiles essentielles dans de l’huile végétale et appliquer le soir au coucher et recouvrir d’une charlotte. Laver et rincer le lendemain matin et renouveler le soir-même. A recommencer la semaine suivante.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Follow by Email
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn