Myrte rouge ou myrte verte ?

Contrairement à la mandarine rouge et verte, indiquant un degré de maturité différents du fruits récoltés, la distinction de l’huile essentielle de myrte rouge et verte indique une origine géographique différente.

En effet, le Myrte verte (Myrtus communis L., famille des Myrtacées) est originaire du bassin méditerranéen et plus particulièrement récoltées en Corse et en Turquie. Cet arbuste présente des branches minces à l’écorce rougeâtre et de petites feuilles vert foncé luisantes et pointues. Au milieu de l’été, le myrte verte se couvre de fleurs blanches au parfum sucré qui donneront à l’automne des baies noires.

Le Myrte rouge (Myrtus communis L.) est un arbuste buissonnant et touffu aux feuilles brillantes. Ses fleurs sont blanches et possèdent de très nombreuses étamines. Il se développe à l’état sauvage tout le long du littoral méditerranéen, et il est originaire du Maroc.

Les huiles essentielles de Myrte verte et rouge proviennent donc de la même espèce botanique, sont extraites du même organe producteur (rameaux), et l’origine de production est donc différente. Néanmoins, leur composition biochimique sera similaire. Les propriétés et indications thérapeutiques seront alors identiques pour ces deux huiles essentielles d’origine différente.

L’huile essentielle est principalement constituée de 1,8 cinéole ou eucalyptol, d’acétate de linalyle, de myrtényle et de géranyle. Elle possède des propriétés anti-catarrhales, expectorantes (en cas de toux chronique du fumeur, d’infections respiratoires avec encombrement muqueux), stimulante hépatocytaire (fatigue hépatique, d’indigestion), décongestionnante veineuse et prostatique (hémorroïdes, varices). A partir de 7 ans, l’huile essentielle de Myrte verte peut s’utiliser par voie orale, cutanée et en diffusion atmosphérique.

D’autres espèces de Myrtes existent, aux compositions biochimiques très différentes cette fois-ci. LaMyrte citronné (Backhousia citriodora) provient d’Australie et contient du néral, du géranial et du citral aux propriétés anti-inflammatoires très puissantes, alors que la Myrte commun à pinènes, Myrtus communis ct pinènes est originaire du Pérou et contient principalement des pinènes aux propriétés antalgiques et cortison-like.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Follow by Email
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn