Les huiles essentielles pour assainir et entretenir sa maison

Les huiles essentielles sont de précieux alliés pour assainir l’atmosphère des lieux de vie ou créer une ambiance olfactive agréable et harmonisante, voire traiter certains troubles ou maladies. Si l’aération de sa maison est le point de départ inévitable, vous pourrez combattre virus et autres épidémies pour protéger tous les habitants de votre maison.

La diffusion sera le mode opératoire à privilégier pour une plus grande efficacité. Les appareils à disposition sont les brumisateurs (les huiles essentielles sont alors déposées dans de l’eau et projetées sous forme d’un brouillard dans l’atmosphère), ou encore les nébuliseurs (les huiles essentielles sont placées pures dans l’appareil et dispersées dans l’atmosphère par vibrations). Pour une ambiance agréable, et non pour traiter une pathologie, vous pourrez placer les huiles essentielles sur un galet ou tout autre support suffisamment poreux pour retenir au maximum ces molécules volatiles.

En règle général, il ne faudra diffuser les huiles essentielles que 15 minutes par heure, à renouveler plusieurs fois par jour si nécessaire, en faisant attention bien entendu aux personnes sensibles présentes dans la pièce : jeunes enfants, femmes enceinte, animaux de compagnies. Vérifier avant toute utilisation la compatibilité des huiles essentielles avec les « patients » qui seront en contact avec elles. Toutes les huiles essentielles contenant des cétones ou des phénols seront à bannir de la diffusion : thym à thymol ou à carvacrol, origan compact, sarriette des montagnes, etc.

Un grand nombre d’huiles essentielles peuvent donc être utilisées pour assainir l’atmosphère de votre salon, chambre ou bureau. Les huiles essentielles de citron jaune, de pin sylvestre, de sapin de Sibérie ou encore d’arbre à thé sont d’une efficacité redoutable et sont d’ailleurs utilisées dans certains services hospitaliers pour limiter l’usage de produits de synthèse irritants au long court pour le système respiratoire.

En cas d’épidémie de grippe ou tout autre virus respiratoire, les huiles essentielles antivirales seront à privilégier : le ravintsara, le niaouli, le saro, l’arbre à thé, le thym à linalol ou encore l’eucalyptus radié sont les huiles essentielles de premier choix. Si ce sont les insectes, en particulier les moustiques, qui vous dérangent, les célèbres huiles essentielles de citronnelles de Java ou de Ceylan, le lemon grass, le palma rosa, l’eucalyptus citronné ou encore le géranium rosat pourront être mélangées ou utilisées seules pour combattre et repousser ces nuisibles.

Aussi, afin de retrouver calme et sérénité dans votre habitat, et ainsi favoriser le sommeil et combattre l’anxiété et la nervosité, les huiles essentielles de lavande officinale, d’orange douce, de mandarine, d’ylang- ylang, de néroli ou de petit grain bigarade vous seront très utiles. Si, au contraire, vous chercher à créer une ambiance olfactive tonique pour stimuler l’attention, les huiles essentielles de bergamote, de cèdre de l’Atlas, de citron jaune, de ravintsara, d’arbre à thé ou de laurier noble sont les huiles de choix, utilisées seules ou en association.

Une autre façon d’utiliser les huiles essentielles au quotidien dans sa maison, est de les intégrer dans les produits ménagers : quelques gouttes d’arbre à thé ou de citron jaune dans du savon de Marseille pour faire votre propre lessive liquide et nettoyer votre linge, ou intégrer dans un peu d’alcool pour laver le sol et combattre les mauvaises odeurs de vos canalisations sont autant d’astuces qui vous permettront de limiter les produits de synthèses non respectueux de l’environnement et donc des habitants de votre maison.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Follow by Email
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn