Les géraniums rosats ou la difficile identification botanique.

Les géraniums rosats ou la difficile identification botanique.

Le genre Pelargonium comprend plus de 200 espèces différentes, mais seulement une poignée est exploitée pour la production d’huile essentielle. Depuis les tous débuts du commerce et de la culture du géranium rosat (19e siècle), le nom de Géranium rosat a fait l’objet de controverses qui ont été sources de nombreuses confusions. Pendant un siècle et demi, toute une série de dénominations botaniques ont été proposées, et on regroupe aujourd’hui sous les noms de Géraniums rosats ou Géraniums odorants (Pelargonium x asperum), plusieurs types de cultivars : Pelargonium graveolens, Pelargonium odorantissimum, Pelargonium capitatis ou encore Pelargonium roseum.

Les géraniums rosats sont des plantes vivaces pouvant atteindre 1 m de hauteur, ligneuse et poussant en touffe. Ses feuilles sont arrondies et divisées en lobes. Sa culture se fait par bouturage dans les régions chaudes de Chine, d’Égypte, de la Réunion et de Madagascar. L’huile essentielle est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des feuilles fraîches. Les huiles essentielles de géraniums rosats s’utilisent à partir de 12 ans par voie orale, cutanée et en diffusion atmosphérique seule ou associées à d’autres huiles essentielles.

L’huile essentielle de Géranium odorant, Pelargonium graveolens, originaire de Chine ou d’Egypte, est principalement composées de citronellol (44 %), formiate de citronellyle (17 %) et d’isomenthone (5 %). Elle possède des propriétés antibactériennes, antimycosiques, répulsive insecte légère, tonique générale et antalgique et elle est indiquée en cas de dermatoses infectieuses, d’acné surinfecté, d’impétigo, de colite infectieuse, d’asthénie, fatigue nerveuse et de rhumatismes ostéo-articulaires.

L’huile essentielle de Géranium odorant de type Bourbon, Pelargonium graveolens, est lui originaire de l’île de la Réunion et de Madagascar. Issue d’une distillation traditionnelle, elle est la plus appréciée des parfumeurs. Les composants majoritaires sont les mêmes que dans l’huile essentielle originaire de Chine ou d’Egypte (citronnellol à 33 %, formiates de citronellyle 13 %, isomenthone 7 %) mais une plus grande diversité en molécules aromatiques se retrouvera uniquement dans l’huile essentielle de type Bourbon (sesquiterpènes, sesquiterpénols, aldéhydes et composés sulfurés et azotés). En plus des propriétés antibactériennes, antimycosiques et antalgiques, le géranium de type Bourbon possède également des propriétés antispasmodiques, relaxantes, lymphotoniques, hépatostimulantes et répulsives insectes (du fait de la présence de néral, géranial et citronellal).

Pour une utilisation pour les soins quotidiens de la peau, plutôt utiliser la variété d’Égypte ou de Chine, alors que pour une utilisation du géranium pour ses propriétés répulsives, hépato-stimulantes ou certaines pathologies métaboliques, il faudra favoriser plutôt le type Bourbon.

1 commentaires

  • www.xcodeforwindowsdownload.com 8 juillet 2018 at 7 h 01 min

    May I simply just say what a relief to uncover somebody who really
    knows what they are talking about online. You certainly know how to
    bring a problem to light and make it important. More people must read this and understand
    this side of your story. I was surprised you’re not more
    popular because you certainly have the gift.

Laisser un commentaire

Follow by Email
LinkedIn
Share