Bien dormir avec la micronutrition

Bien dormir avec la micronutrition.

Le sommeil, c’est la santé ! Près de 4 personnes sur 10 dorment mal, et pour 80% d’entre eux cette difficulté est liée au stress. Notre sommeil est dû d’une part à notre fatigue, mais également à notre horloge biologique qui, en l’absence de lumière commence à fabriquer l’hormone du sommeil, la mélatonine. En avançant dans l’âge, certaines personnes ont de plus en plus de mal à la fabriquer en quantité suffisante. De plus, aujourd’hui, utiliser les objets connectés comme le téléphone, la tablette ou l’ordinateur le soir ne facilite pas sa fabrication.

Le train du sommeil … Notre sommeil est découpé en plusieurs phases, à l’image d’un train avec différents wagons, chacun correspondant à des fonctions particulières. Un train représente un cycle de sommeil, et une nuit représente une succession de 4 à 6 trains.
Le sommeil lent léger représente environ 50% du temps de sommeil total. Il s’agit de la transition entre l’éveil et le sommeil.
Le sommeil lent profond est un moment privilégié pour la fabrication de l’hormone de croissance et la réparation tissulaire.
Le sommeil paradoxal est dédié quant à lui aux rêves et à la réparation neuropsychique. Il favorise le stockage des apprentissages dans la mémoire à long terme et permet de faire « l’ordre dans ses dossiers » en triant les informations de la veille. Il permet aussi au cerveau d’évacuer les tensions de la journée pour mieux fixer les acquis.

Les acteurs de votre horloge biologique. Le sommeil et l’éveil jouent l’un sur l’autre, les neurotransmetteurs ainsi que la lumière en sont les principaux acteurs. La mélatonine, le maitre horloger, est sécrétée en réponse à l’absence de lumière avec un pic entre 2 et 4 heures du matin. Sa production est inhibée par la lumière.

Les 10 astuces pour bien dormir :

1. Avoir une bonne literie
2. Une chambre chauffée entre 16 et 20° car la diminution de la température du corps est nécessaire pour un bon sommeil.
3. Fermer les volets, pour être dans le noir et complet et favoriser la sécrétion de mélatonine.
4. Ouvrir les volets la journée, pour faire le plein de lumière.
5. Éviter les excitants (café, thé, coca,alcool..) à partir de la fin d’après-midi.
6. Écouter les signaux du sommeil (bâillements, paupières lourdes..) afin de ne pas rater le train du sommeil.
7. Éviter l’alcool et les repas trop copieux le soir.
8.Éviter l’exposition devant les écrans au moins 2 heures avant le coucher car cela pourrait retarder l’endormissement.

Quelle alimentation pour bien dormir?

Le matin, introduire au petit déjeuner une protéine (fromage, fromage blanc, jambon, œuf, bacon..) qui facilite le démarrage matinal et prévient les coups de barre de fin de matinée. Pour la collation, préférez les fruits secs riche en magnésium qui permettent une bonne préparation au sommeil. Le soir, limiter les viandes rouges et préférer les poissons, sans oublier les glucides lents.

Article tiré des Echos de la micronutrition numéro 52

2 Commentaires

  • GARIBAL 7 juin 2018 at 8 h 00 min

    y a t il une huile essentielle pour eviter de se reveiller trop tot ,,?MERCI au DRUIDE

    • Pharmacie de Cocagne 11 juin 2018 at 12 h 39 min

      Bonjour Mme Garibal,

      Pour réguler le cycle du sommeil, plusieurs huiles essentielles peuvent être efficace : la marjolaine à coquille, la lavande officinale, la mandarine verte ou rouge et le petit grain bigarade. En diffusion ou en massage aromatique, vous les utiliserez 30 minutes avant le coucher.
      Aussi, en phytothérapie, l’eschscholtzia et la valériane sont tout indiquée pour les troubles du sommeil.
      En espérant avoir répondu à vos interrogations, nous vous souhaitons une belle journée.

Laisser un commentaire

Follow by Email
LinkedIn
Share